A table! Steaks végéta*iens

Tu le constateras souvent dans mes recettes végéta*iennes, je ne cherche pas de substituts à la « viande » mais j’ai décidé de préparer à l’avance des steaks végétaux pour les hamburgers maisons ou les jours de flemme aiguë.

Pourquoi m’embêter à les faire moi-même?

Lire la suite

Publicités

A table! La rhubarbe

2017-04-11 La Rhubarbe (2)

N’ayant pas (encore?) de pied de rhubarbe dans mon potager, j’ai récupéré celle-ci chez mes parents.
N’étant pas coutumière de son utilisation et de sa préparation, on a cherché sur Internet avec mon mari comment s’en occuper en cuisine.

Préparation de la rhubarbe

Ne voulant pas gâcher du sucre pour les faire dégorger de leur acidité, j’ai tenté la cuisson à la vapeur comme le propose ce commentaire ci-dessous :

Foise 9 mai 2016 à 20h00
« Bonjour, J’ai découvert assez tardivement (et je le regrette)une autre façon très simple de traiter la rhubarbe. 1) la rhubarbe n’étant faite « que de fibres », il est logique de ne pas l’éplucher ! 2)l’acidité de la rhubarbe est faite « d’acide oxalique » qui produit chez certaines personnes sensibles « des calculs d’oxalate de calcium », ajouter du sucre n’est pas une solution pour en éviter les effets. 3)Donc, la méthode la plus simple : Enlever les feuilles (toxiques) et les les petites parties brunes du pied de la tige. Garder précieusement la partie rose/blanche, la moins acide. Laver sans éplucher, couper en tronçons. Cuire à la vapeur (attention, ça cuit très vite!) Toute l’acidité se retrouve dans l’eau que l’on jette. Il devient inutile de sucrer ! »

Attention à la toxicité des feuilles de rhubarbe (source Mon Papa et Internet aussi 😉 )

Mais comme d’habitude, j’ai un peu adapté en fait :

  1. J’ai quand même épluché (au compost)
  2. J’ai coupé en morceaux
  3. J’ai mis dans le panier vapeur de notre rice-cooker (cuiseur de riz)
  4. Je n’ai pas attendu la fin automatique de l’appareil puisque Foise a écrit que ça cuisait très vite….
  5. J’ai mis dans un bocal pour le congeler

 

 

Il n’y a plus qu’à attendre les fraises pour une future compote fraises-rhubarbe ou une tarte tout simplement.

Vertus et Bienfaits de la rhubarbe

Anti-cholestérol en consommation quotidienne!
Anti-maladies cardiovasculaires antioxydants
Régule le transit intestinal  Haute teneur en fibre
Source de vitamines Vitamines B,C, E et Provitamine A = bon pour les dents, les os
Vitamines K = coagulation du sang = cicatrisation
Anti-inflammatoire soigne la diarrhée et calme les inflammations des muqueuses intestinales et buccales
Peu calorique Hypocalorique => Crue : 15Kcal/100g
Source de calcium et magnésium Sans cuisson par contre

Idées avec de la rhubarbe

Version sucrée :

  • Compote
  • Confiture
  • Coulis
  • Tarte (pommes, abricots, pruneaux, fraises…)
  • Glace/Sorbet
  • Clafoutis (cerise, mirabelles)

Version salée :

  • Soupe (en complément d’autres légumes)
  • Vinaigrette (extraire le jus à la centrifugeuse)
  • Mayonnaise

 

A table ! Crème dessert au chocolat

L’image contient peut-être : boisson et intérieur

Tu commences à le savoir si tu me suis par ici, les yaourts à la yaourtière je maitrise !
Mais, on commence à s’en lasser quand même…

J’avais tenté une première fois de faire des crèmes dessert mais elles n’avaient pas figées 😦

Cette fois, c’est la bonne! Du coup comme je suis gentille, je partage avec toi ma recette :

Ingrédients :

  • du lait ( 600ml de lait de vache + 300ml de lait végétal de noisettes)
  • de l’arrow-root (2 càs)
  • 35 g de sucre
  • un sachet d’agar-agar (4 g)*
  • du chocolat

Préparation :

  1. Faire bouillir le lait avec le chocolat
  2. Ajouter l’agar-agar
  3. Ajouter l’arrow-root délayé préalablement dans un fond de lait
  4. Ajouter le sucre
  5. Mettre en pot (6 pots de yaourtière pour moi)

Bien sûr toujours mélanger entre chaque ajout et supprimer les grumeaux

 

Agar agar bio en sachet - La Patelière bio => * Faut vraiment que j’en prenne en poudre / en pot

 

Verdict :

  1. Mon fils a recraché parce qu’il veux le boire :-/
  2. Mon mari voudrait plus de sucre 😉
  3. Moi, j’adore SAUF les trucs grumeaux/gélatineux qui s’y cachent 🙂

A table ! Cookies et Samoussas sucrés

Voici 2 recettes pour les fonds de placards et fonds de frigo !

La recette des cookies a été trouvée sur Instagram et la seconde sur Internet 😉

Cookies : 

Ingrédients :

  • 250g de farine de pois chiches
  • 1 càc rase de bicarbonate de soude
  • 1 pincée de sel
  • 60g d’huile d’olive
  • 100g de sirop d’agave
  • 25g de noisettes concassées
  • 50g de chocolat noir

Instructions :

  1. Mélanger à la main
  2. Former des boules
  3. Les aplatir
  4. Cuire 10 à 12 min à 180°C

 

Pour une fois que j’avais tous les ingrédients, j’ai suivi à la lettre la recette et je ne sais pas si c’est le fait de les avoir mis dans des moules à madeleines mais ils sont extrêmement secs et il y a un arrière gout (surement du au bicarbonate/sel). Bref, je suis la seule à manger du coup parce que mes hommes n’aiment pas :-/ et comme je ne veux pas jeter…

Samoussas Pomme Cannelle :

Ingrédients :

  • 8 feuilles de bricks
  • 3 pommes
  • du sucre vanillé
  • du sucre
  • de la cannelle
  • du beurre pour la poêle
  • de l’huile pour fermer les samoussas et la dorure

Instructions :

  1. Peler les pommes chimiques
  2. Découper les pommes en quartier puis en gros morceaux
  3. Faire revenir les pommes, le sucre et la cannelle dans la poêle beurrée
  4. Prendre une cuillerée pour chaque demi-feuille doublée de bricks
  5. Et bonne chance pour le pliage !!!
  6. Une fois que ça ressemble à des samoussas
  7. Enfourner pendant 10 min à 200°C
  8. Saupoudrer de sucre glace et cannelle quand les samoussas sont sortis du four

J’en ai fait 8 et j’ai du rab de pommes. Pour une première, je crois ne pas m’en être trop mal sorti. Ils sentent bons, ils ont l’air beau finalement, dégustation ce soir 😉

 

A table ! Parmesan vegan

Hier soir, mon mari a fait des pâtes et j’ai sauté sur l’occasion pour tester le parmesan vegan de chez « Cuisine végane pour débutant » qui me faisait de l’œil depuis un bon moment!

Lire la suite

A table ! Pâte à tartiner chocolatine

Si tu me suis sur Instagram, tu as remarqué que j’ai utilisé de la crème de châtaignes pour faire de la pâte à tartiner chocolatine tirée du livre de recette « Cuisinez gourmand sans gluten, sans lait et sans œufs »

https://i1.wp.com/www.images-chapitre.com/ima1/original/442/49185442_10576836.jpg
Clique ICI

 

Pâte à tartiner chocolatine

Comme d’habitude, j’ai adapté et fait comme je le sentais niveau quantité.

Ingrédients :

  • du lait végétal
  • du chocolat noir
  • de la purée de châtaignes
  • de la purée de noisettes
  • du sirop d’agave

 

Préparation :

  1. Faire fondre le chocolat noir avec le lait végétal
  2. Ajouter les purées
  3. Mélanger avec le sirop d’agave
  4. Attendre que ça refroidisse un peu avant de déguster 😉

img_20161112_150818

Note à moi-même : rajouter un peu plus de sirop d’agave (recommandation de mon mari) et de la poudre de noisettes ou amandes (pour moi parce que j’ai envie)