Au Potager : Mes 6 astuces (de fainéante!)

Avant même de me pencher sérieusement dans le domaine de la permaculture, je m’aperçois que j’avais déjà quelques astuces de fainéante  !

Mon potager me prend ±30 min tous les soirs (et encore!!)

Lire la suite

Le syndrome ou la maladie de Raynaud

Quand je te dis que j’ai une circulation sanguine de

PBS Digital Studios lol poop pooped poop emoji GIF

Alors que je passais mon permis moto début 2006, j’ai eu ma première crise !

10 min les mains coincés sur le chauffage de la voiture d’auto école sur le plateau moto

Depuis, j’ai du avoir 2 grosses crises à en pleurer….

Aujourd’hui, ça recommence, ça faisait bien longtemps tiens !

Je t’explique en gros ce que ça fait si tu connais pas :

En cas d’exposition au froid ou même sous l’effet du stress ou d’une forte émotion, les extrémités deviennent glacées et peuvent blanchir et s’engourdir jusqu’à devenir insensibles. Ce trouble circulatoire touche spécifiquement les extrémités, le plus souvent les doigts (le pouce est généralement épargné) et les orteils, mais aussi le nez, parfois les lèvres et les oreilles. Lorsque le sang a du mal à revenir les doigts sont douloureux et rouges et gonflés. La crise dure entre quelques minutes à plusieurs heures et pour moi ça se compte en plusieurs jours.

N’ayant pas réussi à obtenir de rendez vous médical avec mon médecin traitant (il faut pas être sur le point de crever hein!), j’ai cherché une aide du côté de l’aromathérapie avec ce que j’avais chez moi.

Hier soir, j’ai donc appliqué en urgence, 2 gouttes d’HE de Cyprès en massage (douloureux) sur ma main droite.

Au moment où je t’écris cet article, je suis sur le pc du boulot avec des gants!! oui oui des gants un 26 avril….Je suis à 2 doigts (ha ha ha) de me mettre un bonnet sur la tête parce que j’ai extrêmement froid!

Tellement ça fait mal, j’ai décidé de prendre un traitement de fond régulièrement qui se composera comme suit :

  1. En prévention, j’appliquerais la préparation n°1 tous les soirs (ou en tout cas souvent)
  2. En cas de crise, j’appliquerais la préparation n°2 de 3 à 5 fois par jour sur mes extrémités (surtout mes bouts des doigts).

Pour fabriquer 30 ml de préparation n°1 préventive :

  1. HE de lavande aspic => 50 ∴
  2. HE d’hélichryse de Corse (=immortelle) => 15 ∴
  3. Huile d’avocat

Pour fabriquer 30 ml de préparation n°2 curative :

  1. HE de cyprès => 50 ∴
  2. HE d’estragon => 15 ∴
  3. Huile de calophylle

N’étant plus sous traitement anti-coagulant et n’étant pas enceinte, ces préparations sont adaptés à MON état.

J’ai trouvé les recettes sur Internet bien évidemment 😉

Je rappelle que je ne suis pas médecin!!

En vrac :

  • Renouveler mon stock de chaussettes de skis !
  • Éviter les chocs thermiques
  • Ne plus oublier mes gants
  • Continuer à mettre mon bonnet
  • Consommer souvent des aliments qui drainent le foie et les reins comme l’artichaut, les pissenlits, les épinards, les asperges…
  • Oublier définitivement les pays nordiques

 

BFMTV blizzard neige insolite froid GIF

 

Pour en savoir + :

https://www.compagnie-des-sens.fr/syndrome-de-raynaud-huiles-essentielles/

Si bien évidement, toi qui me lit tu as aussi Raynaud comme pot de colle dans ta vie, n’hésites pas à me partager tes astuces, tes idées, tes solutions 😉

A table! La rhubarbe

2017-04-11 La Rhubarbe (2)

N’ayant pas (encore?) de pied de rhubarbe dans mon potager, j’ai récupéré celle-ci chez mes parents.
N’étant pas coutumière de son utilisation et de sa préparation, on a cherché sur Internet avec mon mari comment s’en occuper en cuisine.

Préparation de la rhubarbe

Ne voulant pas gâcher du sucre pour les faire dégorger de leur acidité, j’ai tenté la cuisson à la vapeur comme le propose ce commentaire ci-dessous :

Foise 9 mai 2016 à 20h00
« Bonjour, J’ai découvert assez tardivement (et je le regrette)une autre façon très simple de traiter la rhubarbe. 1) la rhubarbe n’étant faite « que de fibres », il est logique de ne pas l’éplucher ! 2)l’acidité de la rhubarbe est faite « d’acide oxalique » qui produit chez certaines personnes sensibles « des calculs d’oxalate de calcium », ajouter du sucre n’est pas une solution pour en éviter les effets. 3)Donc, la méthode la plus simple : Enlever les feuilles (toxiques) et les les petites parties brunes du pied de la tige. Garder précieusement la partie rose/blanche, la moins acide. Laver sans éplucher, couper en tronçons. Cuire à la vapeur (attention, ça cuit très vite!) Toute l’acidité se retrouve dans l’eau que l’on jette. Il devient inutile de sucrer ! »

Attention à la toxicité des feuilles de rhubarbe (source Mon Papa et Internet aussi 😉 )

Mais comme d’habitude, j’ai un peu adapté en fait :

  1. J’ai quand même épluché (au compost)
  2. J’ai coupé en morceaux
  3. J’ai mis dans le panier vapeur de notre rice-cooker (cuiseur de riz)
  4. Je n’ai pas attendu la fin automatique de l’appareil puisque Foise a écrit que ça cuisait très vite….
  5. J’ai mis dans un bocal pour le congeler

 

 

Il n’y a plus qu’à attendre les fraises pour une future compote fraises-rhubarbe ou une tarte tout simplement.

Vertus et Bienfaits de la rhubarbe

Anti-cholestérol en consommation quotidienne!
Anti-maladies cardiovasculaires antioxydants
Régule le transit intestinal  Haute teneur en fibre
Source de vitamines Vitamines B,C, E et Provitamine A = bon pour les dents, les os
Vitamines K = coagulation du sang = cicatrisation
Anti-inflammatoire soigne la diarrhée et calme les inflammations des muqueuses intestinales et buccales
Peu calorique Hypocalorique => Crue : 15Kcal/100g
Source de calcium et magnésium Sans cuisson par contre

Idées avec de la rhubarbe

Version sucrée :

  • Compote
  • Confiture
  • Coulis
  • Tarte (pommes, abricots, pruneaux, fraises…)
  • Glace/Sorbet
  • Clafoutis (cerise, mirabelles)

Version salée :

  • Soupe (en complément d’autres légumes)
  • Vinaigrette (extraire le jus à la centrifugeuse)
  • Mayonnaise

 

Mon petit truc anti-froid

En ma possession depuis quelques hivers, j’ai ressorti ces chaufferettes pour le matin.

Théoriquement, lorsque la pastille est tordue et donc qu’elles ont fini de chauffer, il faut les plonger dans l’eau bouillante pour qu’elles soient à nouveau opérationnelles.

J’ai décidé de les mettre directement dans une bouilloire (au boulot) pour pouvoir les utiliser dès ma sortie :

Et voila, ça m’a pris moins de 5 min et ça dépanne bien quand ça caille!

cold chilly

 

Toi aussi tu en as des chaufferettes? Elles ressemblent à quoi?

Montres moi je suis curieuse 😉

║ Ma lecture ║ : Zéro Déchet de Béa Johnson

Grâce au cadeau de ma petite cousine d’amour, j’ai reçu le livre que je souhaitais découvrir depuis un moment.

 Dans ma quête du minimalisme et du zéro déchet, je voulais absolument le lire.
Il y a des tas d’articles sur ce livre donc je ne vais pas me lancer dans une analyse complète, je vais seulement te dire ce que j’en pense moi.
concours
Zéro Déchet – Béa JOHNSON – 412 pages

Je te file le résumé quand même pour savoir de quoi ça parle hein :

Béa Johnson est une Française vivant aux Etats-Unis avec son mari Scott et leurs deux garçons. Elle nous raconte le parcours de sa famille vers un mode de vie « zéro déchet » et nous donne plein d’astuces pour réduire nos déchets au quotidien et alléger notre vie.

***

En lisant le livre, j’ai l’impression d’avoir une discussion amicale. C’est léger, c’est très intéressant et ça donne envie d’échanger, de se questionner sur sa propre façon de faire.

Ce livre est rempli d’astuces rangées par thèmes : la cuisine, la salle de bains, le bureau, le ménage, les enfants, les fêtes, les sorties etc….

Tout est extrêmement détaillé!

Ce livre me donne encore plus envie de désencombrer !

Tout tourne autour des 5 règles dont je vous ai parlé précédemment.

Même si j’avais déjà cheminé ma réflexion sur les domaines du gaspillage et de la pollution, ce livre m’a ouvert les yeux.

Comme à l’école, j’ai envie d’y corner les pages et de surligner certains passages.

J’ai déjà commencé la déprogrammation de toutes les mauvaises habitudes de la société de consommation mais je suis loin d’arriver à la cheville de Béa Johnson.

Ceci dit, elle a atteint un niveau extrême de simplification…
Je ne suis pas sûr d’arriver à un tel niveau mais chaque pas compte et c’est un travail d’équipe. Je m’occupe de mon foyer et peut être que j’arriverais à mon tour à faire sortir mon entourage du moule.

Mon avis final :

C’est une Bible qui pourra être lu et relu pour me remotiver dans ma quête!

Suggestion : Au cas où elle me lirait haha

Par contre pour le côté super pratique, je l’aurais bien vu en format A5 classeur sous forme de fiches par exemple ou en reliure spirale pour s’en servir comme carnet.

Astuces pour économiser l’eau

Bientôt nous allons recevoir notre nouvel échéancier pour la facturation de l’eau.

J’en profite donc pour faire le point sur les conseils pour économiser ce bien précieux.

water stream flowing i need to pee

Dans la cuisine

  • Pour la vaisselle à la main, ne laissez pas couler l’eau. Remplissez l’évier avec de l’eau de lavage et l’autre avec de l’eau de rinçage.
  • Les lave-vaisselle utilisent généralement moins d’eau que la vaisselle à la main. Heureusement pour moi parce que je DÉTESTE faire la vaisselle à la main
  • Utilisez un seul verre pour boire chaque jour et remplissez un pichet. Ceci permettra de réduire le nombre de verres à nettoyer et le goutte à goutte du robinet.
  • Remplissez les plats et des casseroles d’eau pendant que vous les nettoyez au lieu de la laisser couler dessus.
  • Lavez vos fruits et légumes dans une casserole d’eau au lieu de les rincer avec l’eau sortant du robinet.
  • Pour consommer moins d’eau et améliorer votre sécurité alimentaire, décongelez les aliments dans votre réfrigérateur.
  • Réutilisez l’eau de cuisson des aliments bouillis ou cuits à la vapeur pour en faire un bouillon.
  • Cuisez les aliments dans aussi peu d’eau que possible. Cela permet aussi de conserver plus de nutriments.
  • Choisissez bien le format de casserole pour la cuisson. Les grandes casseroles peuvent nécessiter plus d’eau de cuisson que nécessaire.
  • Si vous faites accidentellement tomber des glaçons, ne les jetez pas dans l’évier. Déposez-les dans un de vos pots de fleur à la place.
  • Récupérez l’eau que vous utilisez pendant le rinçage des fruits et légumes dans un bassine. Utilisez-la pour arroser les plantes d’intérieur.
  • Lorsque vous achetez un nouveau lave-vaisselle renseignez-vous bien sur ceux qui consomment le moins d’eau.
  • Faites tourner le lave-vaisselle quand il est plein

Pour le linge

  • Laver les vêtements sombres dans de l’eau froide => Économie d’eau et d’énergie et aide vos vêtements à conserver leur couleur.
  • Quand vous achetez une nouvelle machine-à-laver, renseignez-vous bien sur celles qui consomment le moins d’eau. => Économie jusqu’à 75 litres d’eau par lessive
  • Faites tourner la machine à linge quand elle est pleine

Dans la salle de bain

  • Si votre douche remplit un seau de 3 litres en moins de 20 secondes, remplacer la pomme de douche avec un modèle qui laisse passer moins d’eau.
  • Raccourcissez votre douche d’une minute ou deux => Économie jusqu’à 500 litres par mois
  • Essayez de vous laver en 5 minutes => Économie jusqu’à 3000 litres par mois
  • Les fuites de toilette peuvent être silencieuses! Veillez à tester votre toilette au moins une fois par an. Pour cela mettez du colorant alimentaire dans le réservoir des toilettes. S’il s’infiltre dans la cuvette sans tirer la chasse, il y a une fuite. Réparez-la et vous économiserez de l’eau.
  • Si vous remplissez un bain, bouchez le avant de faire couler l’eau. Réglez la température du bain au fur et à mesure que la baignoire se remplit.
  • Certains modèles de toilettes mais aussi de douche sont conçus pour économiser l’eau.
  • Si votre chasse d’eau ne se ferme pas bien après avoir tiré la chasse, remplacez-la.
  • Éteignez l’eau lorsque vous vous brossez les dents => Économie jusqu’à 4 litres par minute. Cela correspond à 1000 litres par semaine pour une famille de quatre personnes ! Un verre pour chaque membre de la famille est utile.
  • Envisagez l’achat de toilettes à double chasse. Il a deux options : petite ou grosse commission OU de passez enfin aux toilettes sèches 😉
  • Si votre réservoir de toilette est trop grand, vous pouvez mettre une bouteille d’eau fermée dedans. Ainsi, moins d’eau sera utilisée à chaque chasse.
  • Bouchez l’évier au lieu de laisser couler l’eau pour rincer votre rasoir => Économie jusqu’à 1000 litres par mois
  • Fermez le robinet quand vous vous lavez les cheveux => Économie jusqu’à 500 litres par mois
  • Lorsque vous lavez vos mains, coupez l’eau pendant que vous vous les savonnez.
  • Prenez des douches plutôt que des bains. Un bain nécessite jusqu’à 250 litres d’eau !
  • Installer des aérateurs économiseurs d’eau sur l’ensemble de vos robinets.
  • N’utilisez pas vos toilettes comme poubelle en tirant la chasse à chaque fois que vous jetez quelque chose dedans. D’ailleurs, ne jetez rien d’autres que du papier ou de la matière organique parce que votre fosse septique n’appréciera pas.
  • Une goutte qui tombe chaque seconde ajoute jusqu’à 20 litres par jour à votre consommation ! Vérifiez que vos robinets et pommes de douche n’ont pas de fuites.
  • Quand vous faites couler de l’eau en attendant l’eau chaude, recueillez l’eau courante et utilisez-là pour arroser les plantes ou tirer la chasse d’eau.
  • Ne prenez pas forcement de douche tous les jours ou en tout cas plusieurs fois par jour

Autres

  • Apprenez aux enfants à fermer les robinets hermétiquement après chaque utilisation.
  • Quand les enfants veulent se rafraîchir en été et jouer avec l’arrosage, mettez le dans une zone où votre pelouse en a le plus besoin.
  • Apprenez à vos enfants à économiser l’eau.
  • Repérez toute consommation anormalement élevée sur votre facture d’eau.
  • Apprenez à utiliser votre compteur d’eau pour vérifier les fuites.
  • Pour vos enfants, évitez les jouets qui nécessitent de l’eau.
  • Soyez un détective des  fuites ! Vérifiez tous les tuyaux, les joints et les robinets régulièrement. (intérieur ET extérieur)
  • Essayez de rassembler vos plantes qui ont besoin de beaucoup d’eau au même endroit afin de diminuer votre surface à arroser.
  • Choisissez vos plantes en fonction du climat de votre région, pour limiter l’arrosage.
  • Réduisez la quantité de pelouse dans votre jardin et préférez mettre des couvre-sol de plantation au pied de vos arbustes.
  • Choisissez des plantes qui poussent au printemps et en automne, lorsque les besoins en eau sont plus faibles.
  • Évitez de planter de l’herbe dans les zones qui sont mal irriguées, comme des pentes raides et des bandes isolées le long des trottoirs et des allées.
  • Laissez les branches basses des arbres et des arbustes et laissez les feuilles mortes s’accumuler sur le sol. Cela permet de maintenir le sol au froid et réduit l’évaporation.
  • Démarrez un tas de compost. L’utilisation de compost dans votre jardin ou sur vos parterres de fleurs ajoute de la matière organique dans le sol et augmente la rétention d’eau.
  • Utilisez une couche de paillis organique sur la surface de vos massifs afin de minimiser la croissance des mauvaises herbes qui est en concurrence avec vos plantes pour l’eau et donc les aide à retenir l’humidité => Économie d’eau, de temps et d’argent
  • La prochaine fois que vous ajoutez ou remplacez une fleur ou un arbuste, choisissez une plante qui a besoin de peu d’eau => Économie jusqu’à 2000 litres chaque année
  • Recueillez l’eau de votre toit en installant des gouttières bien étanches. Dirigez les eaux de ruissellement vers les plantes et les arbres ou vers des récupérateurs.

A l’extérieur

  • Faites appel à un professionnel qualifié pour installer votre système d’arrosage et qu’il continue à fonctionner correctement et efficacement.
  • Réglez votre tondeuse à gazon au minimum de 5 cm parce que l’herbe plus haute retient mieux l’humidité. N’hésitez pas à laisser pousser votre pelouse de temps en temps pour gorger votre sol d’humidité.
  • Choisissez un gazon adapté à votre climat sans mélanger les variétés d’herbes qui ont des besoins différents
  • Ne coupez pas votre pelouse en hiver, même si elle brunit. Elle reprendra son aspect normal au printemps.
  • N’oubliez pas de désherber votre pelouse et votre jardin régulièrement. Les mauvaises herbes sont en concurrence avec d’autres plantes pour les éléments nutritifs, la lumière et l’eau.
  • Bien que les engrais favorisent la croissance des plantes, ils augmentent également la consommation d’eau. Utilisez le minimum d’engrais nécessaire.
  • Coupez vos robinets extérieurs lorsque la température descend en dessous de zéro pour protéger les tuyaux des fuite et éclatements.
  • Isolez les tuyaux d’eau chaude.
  • Utiliser un lave-auto commercial qui recycle l’eau OU lavez votre voiture sur la pelouse, et vous arroserez votre pelouse en même temps.
  • Utiliser une buse ou mettez votre doigt au bout du tuyau pendant que vous lavez votre voiture. => Économie jusqu’à 300 litres à chaque fois
  • Lavez vos animaux de compagnie à l’extérieur, dans une zone de votre pelouse qui a besoin d’eau.
  • Lors du nettoyage de votre aquarium, gardez l’eau, qui est riche en nutriments pour la donner à vos plantes non comestibles.
  • Utilisez un balai au lieu d’un tuyau pour nettoyer les patios, les trottoirs et les allées.  Tu connais l’expression « Balaie devant ta porte… »?
  • Sachez où se trouve la vanne d’arrêt principal de votre réseau d’eau. Si un tuyau éclate, vous pourrez la fermer immédiatement et éviter de perdre trop d’eau.